L'Atelier du Peintre

Cela faisait quelques mois que j'avais des vues sur ce restaurant, bien caché dans une petite rue de Colmar. Les plats, qui avaient presque tous un nom à rallonge (ce qui est en général bon signe), étaient fort attrayants et me semblaient de fait appétissants. Le nom me plaisait également, sonnant à la fois bohème et hors des conventions. Fort bien me pris de ne point y aller tout de suite, puisque ce restaurant a obtenu sa première étoile Michelin en début d'année. C'est donc sans scrupules et avec une motivation évidente que je m'y suis installé un midi.
Après avoir franchi d'épais rideaux, vous voici arrivé dans la salle. Au choix, à gauche ou à droite. Le vert, le blanc cassé et le taupe sont les couleurs prédominantes. L'ensemble est sobre et coquet à la fois, un canapé et un fauteuil traînant négligemment de-ci de-là. Le local ayant servi de point d'encrage au restaurant semble être un endroit ancien, comme le montrent les fissures sur les colombages à l'entrée et dans la salle.
Une fois installé, une amuse-bouche vous est proposé, celui-ci changeant régulièrement. Première cuillerée en bouche, un feu d'artifice se déclencha instantanément avant même d'avoir avalé. Un concentré de tels arômes, ça ne pardonne pas.
Deux formules vous sont proposées le midi : l'une à 18 €, l'autre à 23 €, la différence résidant dans le fait que dans le premier menu, vous devrez choisir entre l'entrée ou le dessert. Possibilité également de commander à la carte, ou encore d'opter pour un menu à 37 € ou un autre à 55 €.
Ayant choisi le menu à 23€, mes plats furent successivement : "pressé de volaille et de fois gras, rémoulade de pommes vertes et céleri, condiment cacahète" en entrée, "dos de merluchon grillé, mousseline de potiron et fricassée de chou-fleur aux encornets, jus en infusion de cannelle" en plat de résistance, et "profiteroles vanille-praliné, sauce chocolat" en dessert. Les deux premiers plats furent un vrai délice, et je compris pourquoi ce restaurant avait eu son étoile. Cependant, en goûtant le dessert, je me suis dit que ce restaurant éprouverait quelques difficultés à en avoir une deuxième...
Concernant la carte des vins, ce n'est pas le choix qui manque et la qualité est bel et bien au rendez-vous : Bourgogne, Bordeaux, vins de la Loire, de la vallée du Rhône, du Sud de la France, tout y est. Sans parler de leurs vins alsaciens quasiment parfaits.
En résumé, vous l'aurez compris, une adresse hautement recommandable pour un dîner d'affaire, amical, ou tout simplement familial puisque toute ces personnes s'y côtoient allègrement.

Site internet : http://www.atelier-peintre.fr/

Mon avis : 4/5 Une très bonne adresse avec des entrées et des plats particulièrement réussis, présentant un concentré de mélanges et de saveurs
fort appréciables. On comprend aisément pourquoi ce restaurant a eu son étoile, le cadre étant lui aussi soigné. Seul bémol, j'ai trouvé que les desserts n'étaient pas à la hauteur, la pâte des profiteroles étant trop sèche et la sauce chocolat étant presque fade. Mais cet endroit reste malgré tout un incontournable dans les environs de Colmar.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire