Mertzgerstuwa (Schluraff)

Plus qu'un simple nom, plus qu'une personne, plus qu'un endroit, Schluraff est désormais une institution et un lieu mythique dans notre bonne vieille Alsace. C'est à Soultz-Haut-Rhin, non loin de Guebwiller, que Gilbert Schluraff a décidé d'installer sa boucherie / charcuterie dans une partie du local, et sa brasserie / restaurant de l'autre côté du local (partie qui s'est étendue derrière les cuisines avec plusieurs salles supplémentaires).
Restaurant dont la renommée n'est plus à faire, figurant chaque année dans le guide du Routard, j'y suis donc allé afin de découvrir à quelle sauce j'allais être mangé. Je pris un menu, malgré les nombreux avertissements et les regards pleins de bonté et de compassion de mes compagnons : assiette de charcuterie, fleischnaka accompagnés de la spécialité de la maison, les Hardaepfelpflutta, et boules de glace (pour faire léger). Je ne crois pas avoir eu l'occasion de manger plus gras de toute ma vie. L'assiette de charcuterie regorgeait de saucissons en tous genres, ayant pour point commun de briller de milles feux. Les fleischnakas arrivèrent ensuite, par 3. Suivis des Pflutta, qui elles étaient 8. La Pflutta, boule (de la taille d'une pomme de terre) constituée de purée de pommes de terre, de farine, de beurre et d'un peu de saindoux, est réputée pour être la spécialité de Schluraff. Les 8 Pflutta sont d'ailleurs servies gratuitement en supplément du plat de résistance sur demande du client. Comme vous l'avez constaté, les plats sont servis effectivement en proportion gargantuesque. Un des convives avait d'ailleurs choisi en plat de résistance une demi-saucisse et c'est un cylindre de presque 20 cm de long et de 4 cm de large qui lui fut servi. Ceci étant dit, je ne pus bien évidemment pas finir mes plats comme la plupart des personnes qui m'accompagnaient et je ne pus m'empêcher de penser aux quantités gaspillées ici quotidiennement...
A la fin du repas, Gilbert Schluraff en personne vint nous saluer, comme dans tout restaurant traditionnel alsacien qui se respecte. Je dois reconnaître que c'est un personnage fort sympathique, jovial et souriant. Alors qu'il nous demandait si le repas s'était bien passé, je lui fis remarquer en plaisantant que les proportions étaient conséquentes, ce à quoi il me répondit avec des yeux pétillants que mieux vaut plus que pas assez !

Site officiel : http://www.metzgerstuwa.fr/

Mon avis : 3,5/5 Trop de nourriture, trop de gras, trop de gâchis, pas assez de goût.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire