Il Piccantino

Dans la vallée de Guebwiller, dans la ville de Buhl se trouve une pizzeria. Dans cette pizzeria se trouvent des pizzas longues d'un mètre. C’est en effet ce qui fait la force de ce restaurant et c’est pour cette raison que j’y suis allé. Cependant, le résultat n’était pas à la hauteur de mes exigences. Alors que je m’attendais à une ambiance chaleureuse et feutrée, comme dans tout restaurant italien, ce fut tout le contraire ! Sitôt passé la porte d’entrée, j’eus l’impression de me retrouver dans un immense réfectoire. Carrelage blanc, murs blancs, salle qui résonne au moindre bruit, grande surface sans séparations tel un entrepôt, grandes télévisions à écrans plasma qui passent les clips du moment, je dois reconnaître que le choc fut grand. Et je passerai le service approximatif avec des serveuses tellement maquillées que c’en était presque vulgaire.
Une fois abstraction faite sur le décor alentour, vous pourrez déguster convenablement vos pizze car il faut le dire, elles sont assez bonnes ! La pâte est moelleuse et savoureuse, tout comme la garniture. Ce n’est d’ailleurs pas le choix de pizze qui manque dans ce restaurant puisqu’au moins une vingtaine sont proposées sur la carte, dont la fameuse pizza au mètre. Par ailleurs, les pizze sont préparées sous vos yeux. Vous pouvez également opter pour un plat de pâtes.
Pour le désert, je choisis un banana split. La serveuse me demanda les parfums que je désirais. Chocolat, vanille et fraise lui répondis-je, comme dans tout vrai banana split (je ne pensais d'ailleurs pas que la question se posait). Hélas, non content de faire des banana split à la demande, elle me remplaça ma boule de vanille par une boule de café ! Qu’elle échangea de bonne grâce du reste…
Concernant le public, il y a majoritairement des grandes tablées vu que le restaurant ressemble plus à un hanger aménagé qu’à une salle pour dîner.

Mon avis : 2/5. Vous l’avez compris, l’unique point fort de ce restaurant réside dans ses pizze. Si vous recherchez un endroit calme et romantique, passez votre chemin !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire